Volume 1 – 35 randonnées de moins de 4 h

NE QUITTEZ PAS LA GRANDE CANARIE SANS L’AVOIR VUE…

Le Volume 1 (Edition 2017-18) propose 35 itinéraires courts (moins de 4 h de marche et ascension inférieure à 500 m) organisés selon un découpage de l’île en 5 zones géographiques.

 

Chaque descriptif est présenté sur 2 pages. Parmi les 35 itinéraires principaux, 21 sont des « circuits en boucle » et 14 des « itinéraires en traversée » (mais toujours faciles à mettre en œuvre grâce à l’utilisation des lignes régulières de bus et exceptionnellement des taxis, peu onéreux à l’intérieur de l’île).

 

 

En plus de ces 35 itinéraires, vous trouverez dans le Volume 1 :

  • 10 pages d’introduction, conseils, remarques… pour vous aider à préparer votre départ et vous accompagner pendant votre séjour.
  • 39 pages d’informations de terrain  relatives aux 5 zones pour vous aider à choisir “Que voir, que faire?” dans chacune des 5 zones.
  • 40 autres itinéraires plus sommairement décrits (avec cartes),
  • la possibilité de télécharger des fichiers pour GPS* et/ou Smartphones*

Vous effectuez un séjour long, vous avez l’intention de beaucoup randonner et vous prendrez le temps de vous immerger dans les 130 pages de l’ouvrage? Alors la collection “Ne quittez pas La Grande Canarie sans l’avoir vue…” vous intéresse…

Le Volume 1 est destiné en priorité aux randonneurs modestes et aux personnes qui souhaitent profiter de leurs déplacements pour découvrir l’île, mais nous le conseillons à tous les randonneurs, même “sportifs”, quand il fait chaud  dans l’île et qu’il devient difficile de randonner à la journée (fin avril/15 octobre).

Les 127 pages du Volume 1 et ses couvertures sont toutes en couleur. Prix de base : 15 € en version Numérique, 25 € en version Papier (Frais de port en supplément – Tarif réduit pour l’achat simultané des 2 volumes de la collection « Ne quittez pas La Grande Canarie »). Consulter nos tarifs complets.

Papier ou Numérique, quelle version choisir ?

Télécharger des extraits du Volume 1

Commander

* Utiliser un GPS ou un Smartphone comme GPS constitue une aide intéressante (et nous incitons nos lecteurs à s’initier à la “rando numérique”)… mais sans être indispensable pour aucune des randonnées proposées dans le Volume 1.