Après 4 semaines de ciel gris et de temps froid et humide en France, nous voilà de retour dans l’île, des fourmis dans les jambes et une boulimie de soleil et de ciel bleu en tête!

Hier*, nos envies de randonner ont tourné court – un rallye automobile bloquait les routes de notre secteur – mais aujourd’hui nous sommes bien décidés à nous rattraper: nous partirons à pied de la maison!

Départ matinal (de Santa Lucia) en direction de Fataga.

 

Parvenus à Cuesta de Fataga (très belles vues à la fois sur Fataga et sur Santa Lucia), nous quittons l’itinéraire pour partir en direction de Amurga.

Le plateau de Amurga est une vaste zone triangulaire séparant le barranco de Tirajana et celui de Fataga et s’étendant jusqu’à l’autoroute. Aride et désertée, la végétation y est maigre… Les chasseurs entretiennent quelques pistes. L’endroit a plutôt mauvaise réputation parce qu’il est arrivé que des touristes imprudents s’y égarent mais il a son charme:  le charme de grands espaces à l’écart du monde. Nous, on adore!

[AZU 01]

 

 

(Randonnée faite en Mars)