Nous explorions aujourd’hui le Barranco de Antona, un barranco très sauvage situé entre El Portillo (Las Lagunetas) et Utiaca (au Nord-ouest de San Mateo).

Ambiance totalement différente de celle de la veille à Las Niñas: végétation surabondante, atmosphère humide… Situé dans une zone potentiellement peuplée, le Barranco de Antona est étonnamment “sauvage” et, comme dans bien des endroits de l’île, les principales empreintes de la civilisation sont liées au transport de l’eau.

Depuis Las Lagunetas, on emprunte un chemin traditionnel pour descendre dans le barranco. C’est un sentier parfaitement praticable même s’il est très enherbé car n’étant plus aussi emprunté que par le passé. Puis, quand on atteint le fond du barranco, on poursuit par un chemin plus récent, puisqu’il accompagne un gros tuyau tout à fait contemporain.

Malgré un temps couvert, nous avons beaucoup aimé cette immersion dans un monde très végétal, sauvage et beau: herbe haute et humide, fleurs surabondantes… ambiance “jungle”.

Des ambiances à retrouver avec les itinéraires [AZU 14].

(Randonnée faite en Mars)