Une incitation au voyage

(Gastronomie) Le Queso de Flor

Nous avions acheté à Fontanales, directement à la Queseria Artesanal “Los Altos de Moya”, au n° 22 du Camino Aguas de Fontanales (Voir Circuit de Fontanales, Vol2), un “Queso de Media Flor”.

IMG_8418Le Queso de Flor de Guia, le “Fromage de Fleurs”, est un fromage à base de “Leche cruda de Oveja y Vaca” (: de lait cru de brebis et de vache) très prisé des Canariens. Il bénéficie d’une AOP et a pour particularité d’être fabriqué en utilisant de la fleur de chardon pour faire coaguler le lait. Les enzymes de la fleur de chardon ont une action forte sur les protéines du lait qui, de ce fait, coagulent rapidement avec pour conséquence une texture coulante et une amertume prononcée.

On peut lui préférer le “Queso de Media Flor” qui utilise pour faire coaguler le lait à la fois de la présure traditionnelle et de la fleur de chardon: son goût est plus doux. C’était notre choix: un fromage de 1,2kg (c’est le petit modèle 🙂 ) au prix de vente de 12€ le kg.

Queso Media de Flor de GuiaA la Queseria Artesanal “Los Altos de Moya”, Paca FONTANALE ne vend que des fromages entiers. Elle vérifie la date de fabrication du fromage et vous conseille (en Espagnol) sur ses conditions de conservation: il faut en principe un minimum de 20 jours d’affinage, ils sont “top” après 25, et mieux vaut ne pas dépasser 30 jours d’affinage pour ne pas perdre de leur onctuosité. Le fromage que nous avons choisi devait donc attendre encore un dizaine de jours au réfrigérateur, en le retournant tous les 3 jours.

Le 10 Février, à l’occasion de notre retour en France, notre fromage a pris l’avion – sans aucun problème au contrôle des bagages cabine – et, après avoir laissé passer 27 jours depuis sa date de fabrication, nous l’avons entamé.

Verdict :

  • Son odeur n’est pas prononcée.
  • Sa croûte n’est ni dure, ni molle (elle ne se consomme pas).
  • Sa texture est semi-ferme.
  • Sa pâte est d’une onctuosité très agréable en bouche.
  • Sa saveur est typée mais douce et sans aucune amertume.

–> Un fromage tout à fait intéressant : onctueux et savoureux, au goût bien spécifique (impossible à rapprocher d’autres fromages “de chez nous” 🙂 ), il séduira bien des palais. A consommer sans (grande) modération ! 🙂