Une incitation au voyage

Cinq usages insolites d’un Smartphone en randonnée

Vous l’emportez déjà partout avec vous : au cas où on chercherait à vous joindre, ou bien où vous auriez besoin d’appeler des secours, et il vous sert peut-être à faire des photos.

Voici cinq autres usages des Smartphones en randonnée… tous les cinq sont « hors connexion » et n’utilisent pas non plus le réseau téléphonique. Ils sont donc totalement gratuits, même si vous randonnez à l’étranger.

 

« Il » sait faire et lire les photos ?  image1Excellent, avant de partir vous allez télécharger l’image de votre randonnée (en scannant votre livre par exemple) ou, plus simplement, photographier le morceau de carte qui vous intéresse. Ensuite, sur le terrain, au lieu de sortir et déplier votre carte traditionnelle (ce qui est toujours fastidieux et souvent dommageable pour les cartes particulièrement par temps humide 🙁 … sauf si, bien sûr, pour La Grande Canarie vous avez la carte increvable de DWG 🙂 ) vous lirez votre carte sur l’écran de votre Smartphone.

 

2016-01-03-17-02-14Vous pourrez même zoomer… ce qui est parfaitement impossible avec une carte traditionnelle et très apprécié des randonneurs “vieillissants” 🙂 .

 

 

 

« Il » sait lire les .pdf* ? SmartTexte Parfait, vous pourrez lire toutes sortes de documents préalablement téléchargés : la version numérique de nos livres par exemple (voir ci-contre) ou de la documentation complémentaire (les horaires des  bus Global par exemple 😀 )…

2016-01-03-16-35-25

 

* Il peut être nécessaire de télécharger une appli spécifique, de préférence gratuite (Adobe Reader ou mieux Moon+Reader).

 

 

« Il »  fait magnétophone** ?  Formidable, surtout si pour lire vous avez besoin de changer de lunettes ( 🙁 !). Avant de partir vous allez enregistrer le texte du topoguide, tout simplement en le lisant à haute voix, comme si vous étiez au téléphone, et sur le terrain vous écouterez, étape par étape, les consignes données. Il suffit de mettre l’enregistrement sur « pause » puis de redémarrer la lecture, au fur et à mesure de votre progression.

** Regardez bien dans la liste des applis déjà installées s’il n’y a pas « Enregistreur vocal » ou « Magnétophone » ou « Field Recorder»…

 

 

« Il » a un récepteur GPS intégré ? 2016-01-03-16-41-08Alors là, génial, les articles de la rubrique Smartphones-GPS vont vous aider à “dopper” votre Smartphone (ou votre Tablette) Android afin de profiter des services d’un GPS de randonnée avec cartographie ultra-performant. (Applis conseillées: Oruxmaps et GPS Essentials)

 

 

« Il » pourrait bien s’avérer beaucoup plus ART19-1fort que vous en botanique ou en ornithologie, ou en astronomie, ou en langues ! Pensez “Applis” ! Il en existe pour tout, ou presque 🙂 .

  • Identifier les fleurs, les arbres, les baies, …
  • Reconnaitre les oiseaux, les animaux, les insectes …
  • Repérer les étoiles…
  • Traduire l’Espagnol, l’Anglais …

 

Alors finalement, il est encore plus merveilleux que vous ne le pensiez 🙂 🙂 ?!? Tant mieux, mais il va falloir penser à « l’avitailler en vol » parce que, à ce rythme, la batterie ne tiendra pas longtemps. Pensez à vous procurer un accu-batterie portable de secours.

… Et si ce n’est pas déjà fait, envisagez l’achat d’une coque de protection et d’un étui pour le porter à la ceinture de votre sac à dos : il vous permettra d’avoir votre Smartphone à portée de main… tout en assurant sa sécurité. Il vous est si précieux 🙂 !