Une incitation au voyage

Météo et randonnée à La Grande Canarie

Si on peut espérer randonner dans de bonnes conditions à La Grande Canarie toute l’année à l’exception des mois de juillet-août car la chaleur est alors trop forte, la saison idéale – de notre point de vue – s’étend de mi-octobre à mi-avril.

Il est souvent préférable de randonner :

  • dans le Sud de Gran Canaria : en hiver, de novembre à Pâques,
  • dans le Nord : de février à juin (ce qui permet de profiter de la floraison des arbres et des fleurs) et lorsqu’il fait beau en hiver.

Meteo1

À La Grande Canarie, le temps est très variable d’une région à l’autre et, compte tenu de la petite taille de l’île, on peut être surpris par la grande variété des conditions météorologiques rencontrées. Si on veut randonner, il ne faut donc pas hésiter à se déplacer dans l’île à la recherche du beau temps !

Par ailleurs, si le temps à Gran Canaria est très variable d’une région à une autre, il peut aussi changer brusquement, surtout sur les hauteurs.Meteo4

Dans ces conditions, il est impératif de s’informer des prévisions météorologiques avant tout départ en randonnée… et, par conséquent, il est important d’avoir la possibilité de consulter les prévisions météorologiques.

Remarques :

  • Lorsqu’on randonne l’hiver et/ou sur les sommets, il est possible d’être surpris par le mauvais temps mais aussi, plus simplement, par la fraicheur des températures rencontrées, notamment le matin. L’hiver, la probabilité de randonner « sous les nuages » dans la région Nord-est est forte : la couverture nuageuse gâche souvent la visibilité et génère des températures inférieures à 10°C. La région d’Artenara et de Tejeda (Nord-ouest) s’avère par contre souvent plus dégagée.
  • Attention au risque de brouillard en altitude : les nuages peuvent s’accumuler très rapidement sur les sommets.
  • Un temps nuageux, en réduisant la visibilité, peut faire perdre beaucoup d’intérêt à certaines randonnées mais des pluies violentes et abondantes (il est possible de voir tomber 15 cm d’eau en quelques heures) peuvent rendre les itinéraires dangereux.

 

Conseils :

  • Ne cherchez pas à tout prix à randonner en itinérance, les randonnées à la journée sont parfaitement adaptées aux caractéristiques de l’île : sur place, vous pourrez choisir votre itinéraire au jour le jour en fonction de la météo.
  • Ne  partez jamais marcher en cas d’alerte météo ou s’il y a un risque d’orage.
  • Soyez équipé(e) pour parer à toute éventualité : pensez à emporter dans votre valise puis dans votre sac à dos vos accessoires nécessaires anti pluie, anti froid, anti vent, anti soleil… selon la saison.
  • Dans le choix de votre hébergement faites de l’accès à des prévisions météorologiques un critère à prendre en compte.

__________

Photos insérées dans le texte (de haut en bas) : Effet de barrage sur Presa de Los Hornos, Poudrée de neige sur les hauteurs, Arc-en ciel sur la crête d’un barranco.

__________

Pour préparer votre voyage et votre séjour, vous aimerez peut-être :

Pour vous décider et savourer davantage de photos prises “en chemin…”, rendez-vous à la rubrique Photos en partage.