Une incitation au voyage

Se déplacer en bus à Gran Canaria

Les lignes régulières sont gérées par la compagnie Global dont les bus bleus assurent une assez bonne couverture de l’île mais  ART03-1avec une fréquence inégale selon les lignes et relativement faible sur les destinations qui intéressent généralement les randonneurs. Les bus canariens sont fiables et peu onéreux… et encore moins onéreux si, décidés à les emprunter régulièrement, vous optez pour un système de carte prépayée d’où vos trajets seront décomptés.

ART03-4Vous pensez randonner tout en n’empruntant que les bus pour vous déplacer ? Dans ce cas, il convient de choisir votre lieu de séjour en conséquence : pour avoir accès à un maximum de randonnées, le meilleur choix est certainement celui d’un hébergement sur le passage de la ligne n° 18 Maspalomas/Tejeda (La ligne 18 suit la GC 60) car ce choix donne accès à de nombreuses randonnées intéressantes :

  • Les randonnées dont les accès se font sur la ligne n°18 Maspalomas/Tejeda : San Bartolomé, Cruz Grande, Aserrador, Tejeda…
  • Les randonnées dont les accès se font sur le trajet de la ligne n°305 Tejeda/San Mateo, car il y a une correspondance à Tejeda avec la ligne n°305 : Cruz de Tejeda, Cueva Grande, San Mateo…
  • Les randonnées dont les accès se font sur le trajet de la ligne n°34 San Bartolomé/Doctoral : Santa Lucia, Temisas, Aguimes, et éventuellement (par une extension en taxi) Guayadeque.ART03-3

Dans nos livres, chaque fois qu’il est possible de faire une randonnée en utilisant les lignes régulières de bus, nous l’indiquons et nous précisons les horaires à respecter. Les horaires sont alors indiqués” au départ de Maspalomas” parce que c’est là que sont hébergés la plupart des touristes “sans voiture”.ART03-5

Vous allez louer une voiture de location et vous pensez faire des itinéraires « en traversée » ? Pour les itinéraires qui vont d’un point A à un point B, il est particulièrement important que les points de départ et d’arrivée soient situés sur une même ligne de bus vous permettant de retrouver votre véhicule. Vous pouvez d’ailleurs faire de la “faisabilité des itinéraires proposés” un critère de choix important pour vos livres de randonnée 🙂 !

Dans nos livres, vous trouverez quelques randonnées « en traversée ». Surtout ne renoncez pas à un itinéraire au motif qu’il vous obligerait à prendre le bus :

  • Les itinéraires en traversée sont souvent très intéressants : vous aurez l’impression d’être allé loin de votre point de départ… les enfants adorent 🙂 !
  • Entre adultes ou avec des enfants, prendre le bus c’est toujours une aventure un peu “folklo” 🙂 .
  • Nous vous donnons tous les détails qui permettent l’utilisation des lignes régulières de bus au départ ou à l’arrivée de la randonnée.
  • Outre que les bus canariens sont fiables et peu onéreux, les chauffeurs sont généralement courtois et facilitent vos démarches même si vous ne parlez pas leur langue.

Si vous ne maîtrisez ni l’espagnol ni l’anglais, prenez juste la précaution d’écrire votre destination pour qu’il n’y ait pas de confusion entre le chauffeur et vous. Faites comprendre au chauffeur, si nécessaire, que vous ne savez pas où se trouve votre arrêt et restez aux places avant : le moment venu il vous fera signe de descendre. Un site de traduction peut vous aider à préparer votre pense-bête… à lire ou à faire lire au chauffeur !

__________

Pour préparer votre voyage et votre séjour, vous aimerez peut-être :

Pour vous décider et savourer davantage de photos prises “en chemin…”, rendez-vous à la rubrique Photos en partage.